- TIESTOLIVE

Tiëstolive, website for Tiësto fans, 100% without advertising or commissions, just for the pleasure of sharing information, official links for tickets, photos and videos after the concerts, its playlists, its music, albums, compilations coming from legal platforms - since 2009

Tiësto, interview English & Français: Collége tour, heavy metal, American football..and more

Publié le 20 Septembre 2011 par Tiëstolive in Tiësto interviews

version Française

Lower English

 

 

Comment vous sentez-être pour jouer le plus grand concert du Nord

 américain par un DJ au Home Depot Center de Los Angeles?

Quelle est votre etat d'ésprit dans la  tête? Etes-vous emportés?

 Le regarder vous comme juste un autre concert?

Êtes-vous comme «Wow! Holy shit!"?
c'est trés etonnant. Comment puis-je le décrire?

C'est un défi pour moi de faire une partie de l'histoire. C'est vraiment cool.

Le spectacle sera vraiment spectaculaire. Je vais mettre quelques nouveauté supplémentaire

dans le spectacle, puisque c'est le premier concert de ce genre là.

Je vais trouver de nouveaux effets spéciaux pour cette nuit-là.

Le spectacle n'est que le 08 Octobre donc vous avez un

peu de temps supplémentaire pour trouver ce que vous

voulez faire, les effets sage.
J'ai un peu de temps, la production-sage, je sais.

Mais la musique-sage, il change chaque semaine.

Vous ne savez jamais ce que je vais faire.

Vous vous concentrez sur les collèges avec ce long voyage.

Selon votre expérience, y a t-il des étudiants qui sont

généralement les plus grands fans de musique de dance? 
Ils sont spontanés, ouverts et ils me donnent tellement d'énergie.

Ils deviennent fous et ils sautent de haut en bas tout le temps.

C'est un parti sauvage et j'aime vraiment ces moment là.

Pourquoi la musique électronique est si grande maintenant à votre avis?

La Dubstep est énorme. Deadmau5 surgit partout,

tout comme le vôtre?
Nous n'avons pas le contrôle des médias non plus. Merci à l'Internet

les gens ont accès beaucoup plus à la musique en général.

Personne n'écoute que la radio ou  regarde que la télévision.

Qu'est-ce que vous trouverez sur Internet, grâce à vos amis sur

Facebook vous postez quelque chose pour que  tous leurs amis le voient,

c'est le meilleur PR, que vous pouvez avoir en tant qu'artiste,

  et c'est ainsi que les gens trouvent de nouvelles

musiques à mettre sur leur iPod.

Twitter a remplacé le publiciste célébrité, car il offre une connexion 

  directe entre l'artiste et ses fans .

Aimez-vous ça? Ou pensez-vous qu'il est essentiel

d'avoir un PR Flack pour faciliter cette interaction?
Je pense que cela dépend de ce genre d'artiste que vous êtes.

Certains artistes ont besoin de cet élément magique et d'autres ont

besoin que la mémoire tampon, où ils ne sont pas aussi connectés.

Je tiens à être très connecté à mes fans ...

C'est plus au sujet des gens qui me suivent et partager de la musique.

Je peux poster un suivi à mes fans pour voir si ça leur plaît.

Ils n'ont pas à attendre trois jours plus tard. C'est incroyable à propos de

Twitter et c'est flatteur pour moi quand les fans répondre directement

au sujet de la musique quand je le poste.

Vous obtenez ainsi de nombreux compléments.

Vous ne  lisez pas la presse à votre sujet?
Non! Je ne sais même pas où chercher.

Il ya tellement de médias là-bas.

Comment avez-vous assembler et choisissez les pistes pour

Club Life Vol 1. Las Vegas?

Avez-vous une politique de séléction spécifique?
  J'ai voulu faire un CD qui vous donne le "sentiment du club"

et qui s'inscrit bien dans la vie de club. J'aime beaucoup les voix et un groove

agréable qui voyage. J'ai sélectionné les pistes pour être élégant,faire

quelque chose que vous voulez entendre lors d'une bonne soirée branché

 
Quel est votre discothéque en Amerique favorite?
Liv à Miami. J'aime sa disposition. Il est grand, et approvisionne

lusqu'à 1500 personnes, mais c'est aussi glamour. Il ya une terrasse

intérieure très haute, avec de belles personnes. La cabine du DJ est à l'aise,

vous pouvez amener des amis. Vous pouvez avoir jusqu'à

20 amis derrière vous. C'est comme si vous jouez une fête à la maison,

mais dans un club. C'est très joliment mis en place. [NDLR: "Liv"

sonne comme le verbe «Live», comme dans «vivre».

Quelle est l'histoire derrière "C'mon",

votre collaboration avec Diplo ?
J'ai décidé de lui demander de faire une piste avec moi, car il

est un producteur différent, d'une scène différente. Il a envoyé des

beats et j'ai mis la mélodie sur le dessus et cela a bien fonctionné.

Tout le monde a adoré. Il était assez choquante une collaboration

entre nous puisque nous sommes si différents.

Si quelqu'un veut s'interesser à votre musique, comment

expliqueriez vous votre style?
C'est electro house, electro dance. Avec beaucoup de mélodies.

Beaucoup de voix. C'est énergique. Il ya beaucoup d'énergie.

Vous avez mentionné être un fan de heavy metal.

Quand les avez-vous découvert ses mastodontes,

comme Iron Maiden ou Metallica ?  
J'ai grandi sur les métaux lourds, mais je n'ai pas écouté

depuis un moment. Quand j'avais 16 ans, je m'y suis mise.

J'ai été un fan de métal comme Iron Maiden. J'ai eu tous leurs albums.


Comment avez-vous commencé à aimé Iron Maiden?
Mon frère m'a emmené au 'Monsters of Rock concert,

où ils se produisaient.

 

Quel est votre club préféré à jouer à Vegas?
Eh bien, j'aime Marquee et Tao. Marquee est agréable et presque

comme un concert. Mais c'est intime, donc il est très agréable, lieu intime.

Tao est un club de classe, car il fait partie du restaurant Tao,

qui elles ont aussi à New York. Le club est chic.

Dites-nous ce que vous préparez à l'avenir?
J'ai fait un remix pour Coldplay, le «Paradise»  et mon track

«Maximal Crazy» est sorti. C'est un son et peut-être je vais y mettre un chant

 plus tard. J'ai une tournée latino-américaine à venir. Puis une pause!

Avez-vous des non-musique passe-temps?
Je n'ai pas beaucoup de temps pour les loisirs. Mais j'aime jouer au tennis.

Et je suis un grand fan de la NFL. J'adore le football américain.

Oh vraiment? Quelle est votre équipe préférée NFL?
J'aime les Chicago Bears.

Pourquoi les Bears? Ou "Da Bears?" Puisque vous n'êtes pas américain,

vous n'avez aucune allégeance à aucune ville en particulier!
Je les ai découverts il ya quelques années. Un de mes meilleurs

amis est de Chicago, il n'y avait donc aucune autre raison de l'allégeance.

Chicago est une ville magnifique et je suis devenu un fan des Bears.

Puis j'ai entendu de Kanye West est un fan des Bears aussi!

 

interview: Sciarretto
september 20, 2011


English version

 

 

How does it feel to be playing the biggest North American

headline gig by a DJ at The Home Depot Center in Los Angeles?

What is your headspace? Are you blown away? Are you looking

at it like just another gig? Are you like, "Wow! Holy shit!"?
It is amazing. How can I describe it? It is a challenge for me to be a part of history.

It is really cool. The show will be really spectacular. I am going to

put extra stuff into the show, since it is the first gig of its kind there.

I will find extra special effects that night.

The show is not until October 8, so you have some extra time to

figure out what you want to do, effects wise.
I do have some time, production-wise, I know. But music-wise,

it changes every week. You never know what I am going to do.

You're focusing on colleges with this tour run. In your experience,

is it college kids that are usually the biggest dance music fans?

Or is the audience opening up?
They are spontaneous and they are open-minded and they give me so much energy.

They go nuts and they jump up and down all the time.

It is a wild party and I really like that about it.

Why is electronic music so big now in your opinion? Dubstep is huge.

Deadmau5's name pops up everywhere, as does your own?
We don't have the media control anymore.

Thanks to the Internet, people are

getting so much more access to music in general. No one listens to the

radio anymore or even watches television. What you find on Internet,

through your Facebook friends posting something for all their friends

see it, that is the best PR you can have as an artist. It is fresh

and that is how people find new music to put on their iPods.

Twitter has replaced the celebrity publicist, since it gives an

artist a direct connection to fans and there is no buffer layer.

Do you like that? Or do you think it is essential to have a

PR flack facilitating that interaction?
I think that depends on what type of artist you are. Some artists need that

magical element and others need that buffer, where they are not quite

so connected. I like to be very connected to my fans…

It's more about the people who follow me and sharing music.

I can post a track to my fans to see if they like it. They don't have to

wait for it three days later. It's amazing about Twitter and it's flattering

for me when fans reply directly about the music when I post it.

You get so many complements.

Do your read your own press?
No! I don't even know where to look. There is so much media out there.

How did you assemble and choose the tracks for Club Life Vol 1. Las Vegas?

Do you have a specific curation policy?
I go into it wanting to make a CD that gives you the "club feeling"

and fits well in the club. I like lots of vocals and a nice groove and journey.

I selected the tracks to be classy, something you want to hear in a nice, beautiful club.

What is your favorite US club?
Liv in Miami. I love its layout. It's big, and caters to 1500 people

but it's also glamorous. There is a super high deck interior, with beautiful people.

The DJ booth is comfortable; you can bring friends. You can have up to 20 friends

behind you. It's like you are playing a house party, but in a club. It's nicely set up.

[Editor's Note: "Liv" sounds like the verb "Live," as in "to live."

What's the story behind 'C'mon,' your collaboration with Diplo?
I decided to ask him to do a track with me, since he is a different producer,

from a different scene. He sent beats and I put the melody on top and it

worked out well. Everyone loved it. It was quite a shocking collaboration since we are so different.

If someone was interested in checking out electronic music and

wanted to check out your music, can you succinctly describe it?
It's electro house, electro dance. With lots of melodies. Lots of vocals.

It's energetic. There is lots of energy.

You've mentioned being a heavy metal fan. When did you first

discover metal behemoths like Iron Maiden or

Metallica? Are you into Slayer?
I grew up on heavy metal, but I have not listened to it in a while.

When I was 16, I got into it. I was a huge Iron Maiden fan. I had all of their albums.

I am not too much into Slayer, but Iron Maiden, Ronnie James Dio, Whitesnake.

That’s what I am into.

How did you get into Iron Maiden?
My brother took me to the Monsters of Rock concert,

which they headlined. Then I was sold.

Can't say I blame you. Maiden puts on one helluva show and

Bruce Dickinson is quite the consummate frontman.

Moving back to electronic music and DJing,

what's your favorite club to play in Vegas?
Well, I like Marquee and Tao. Marquee is nice and almost like a concert.

But it's intimate, so it's very nice, intimate venue. Tao is classy club, since

it's part of the Tao restaurant, which they also have in New York. The club is classy.

Tell us what's next for you.
I did a remix for Coldplay, the 'Paradise' remix and my other single,

'Maximal Crazy,' came out. It's instrumental and maybe I'll get a vocal

on it later. I have a Latin American tour coming. Then a break!

Do you have any non-music hobbies?
I don't have much time for hobbies. But I love to play tennis.

And I am a crazy fan of the NFL. I love American football.

Oh really? What is your favorite NFL team?
I love the Chicago Bears.

Why the Bears? Or "Da Bears?" Since you are not American,

you have no allegiance to any particular city!
I discovered them a few years ago. One of my best friends is from

Chicago, so there was no other reason for allegiance.

Chicago is such a beautiful city and I became a Bears fan.

Then I heard Kanye West is a Bears fan, too!

Commenter cet article